Un amour gravé dans la roche à Clermont-Ferrand

Un amour gravé dans la roche à Clermont-Ferrand
© La Montagne

Voici une petite histoire locale, très romantique !


Vous y passez sûrement chaque jour, et les plus romantiques d’entre vous l’ont sûrement déjà remarqué. La rue Pascal est surtout connue pour son siège de la direction régionale des affaires culturelles (Drac) hébergée dans l’hôtel de Chazerat. Un bâtiment construit en 1769 qui reflète la beauté de l’architecture néoclassique en Auvergne. À quelques pas de là, les plus curieux d’entre vous ont pu remarquer que parmi les pavés, se cache un petit cœur. 

Selon nos confrères de La Montagne, l’histoire raconte qu’au début du XXe siècle, lors de la construction des rues, un artisan est tombé fou amoureux d’une commerçante voisine. Afin de lui prouver son amour, il tailla un pavé en forme de cœur et l’ancra devant la boulangerie de sa bien-aimée. Un amour gravé dans la roche, qui perdure depuis plus d’un siècle. 

Pour le trouver, il suffit de plonger le regard en direction du numéro 11 de la rue Pascal.