Clermont-Ferrand : Une imprimante 3D au secours des oiseaux blessés

Clermont-Ferrand : Une imprimante 3D au secours des oiseaux blessés

LPO Auvergne fabrique des prothèses sur mesure à Clermont-Ferrand.

Il y a quelques mois, la Ligue pour la protection des oiseaux de Clermont-Ferrand a recueilli un grand rapace blessé à la patte. Afin de le soigner, la solution fut de créer une attelle avec une imprimante 3D ! Une idée révolutionnaire et économe, grâce à en partie Adrien Corsi, soigneur et informaticien à la LPO de Clermont. 

Grâce à son imprimante 3D, la Ligue pour la protection des oiseaux de Clermont-Ferrand est pionnière sur les dispositifs de soins puisque c’est une première en France, bien que maintenant, plusieurs centres vétérinaires utilisent cette méthode. L’idée est de créer un dispositif sur-mesure à partir de la radio de l’animal blessé. Bec, patte, tout peut être modélisé. 

Malheureusement, cette technique révolutionnaire est remise en question sur le long terme. Adrien Corsi est inquiet pour la suite : "Actuellement, nous prenons en charge tous les oiseaux, mais cela ne va pas pouvoir durer. Il se pourrait que l’on soit obligé de faire des choix et n’intervenir par exemple que pour les espèces menacées. Ce qui laisserait de côté les hirondelles ou les martinets, plus compliqués à soigner et donc plus chers" se lamente-t-il.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios