Grève des pédiatres au CHU Estaing de Clermont-Ferrand

Grève des pédiatres au CHU Estaing de Clermont-Ferrand

Après Paris et Marseille, au tour de Clermont-Ferrand


Depuis lundi, la grève des codages d’actes médicaux touche la France. Les pédiatres expriment leurs inquiétudes face à la situation des hôpitaux publics.

 

Le mouvement a d’abord touché Paris, puis Marseille, avant d’atteindre Clermont-Ferrand.

Au CHU Estaing, une cinquantaine de pédiatres ont rejoint la grève parmi de nombreux services d’urgences. Les actions de ce mouvement consistent à ne plus transmettre par informatique le codage des actes que réalisent les médecins, et qui permettent ensuite la facturation. En clair, l’argent ne va plus rentrer dans les caisses des hôpitaux.

 

Une grève suite aux restrictions budgétaires annoncées dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale, le déficit de personnels, et le manque d’attractivité. Les grévistes affirment que cette démarche ne vise pas la direction du CHU mais bien la politique gouvernementale.

 

Les soins sont cependant toujours assurés en pédiatrie au CHU Estaing de Clermont-Ferrand. Mais la prochaine étape arrive à grand pas, avec une assemblée générale le 29 octobre à Clermont-Ferrand. Et une grève nationale, le 14 novembre.