Puy-de-Dôme : elle se suicide, ses fils décident de la venger en allant chez son compagnon

Puy-de-Dôme : elle se suicide, ses fils décident de la venger en allant chez son compagnon

Les fils de la défunte voient leur beau-père responsable de son suicide.

Mardi, une femme de 56 ans a été retrouvée décédée dans son véhicule à Cournon (Puy-de-Dôme). Celle-ci avait disparu la veille, les gendarmes avaient mis en place un dispositif de recherche afin de la retrouver. Selon les enquêteurs, il s'agirait d'un suicide, entraîné par une dose massive de médicaments. 

Ce présumé suicide a eu un impact important sur les enfants de la défunte, qui, sont allés au domicile de son compagnon, prétendant que celui-ci l'a poussé à mettre fin à ses jours. En effet, l'un des enfants était armé d'un pistolet et avait pour projet de se venger. Cependant, un gendarme était présent sur les lieux du fait que le beau-père était sous protection policière, depuis la mort de sa compagne. Refusant de baisser son arme, le gendarme a décidé d'ouvrir le feu mais n'a pas touché le jeune homme, mais l'a en revanche fait fuir.

Il a finalement été arrêté par les hommes du PSIG (Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) et a été placé en garde à vue au commissariat de Romagnat. Plus tard, c'est son frère qui se rend au commissariat. 

Plusieurs enquêtes ont été ouvertes afin de déterminer les causes de la mort de la mère ainsi que comprendre l'arrivée armée d'un des fils de la défunte. De plus, le gendarme ayant ouvert le feu devra lui aussi se justifier afin de savoir s'il fallait, ou non, ouvrir le feu. 
 


Tags :
romagnat suicide

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios