Le patient ayant reçu la première greffe de coeur de porc est en réalité un criminel

Le patient ayant reçu la première greffe de coeur de porc est en réalité un criminel

Les faits remontent à 1988


Le début de l'année 2022 marque un véritable exploit médical réalisé par une équipe de chirurgiens à Baltimore qui ont réussi à greffer le coeur d'un porc sur un patient atteint d'une maladie cardiaque, David Bennett. L'opération, réalisée le 7 janvier dernier, est un véritable succès puisque le corps n'a pas rejeté l'organe et que le patient se porte bien. Grâce à un élevage de porcs génétiquement modifiés, les risques de pénurie d'organes pourraient bien trouver une solution rapide ! 

Après avoir été placé en héros par les médias aux États-Unis, le receveur est devenu un sujet très intéressant pour les médias qui ont décidé de creuser dans son passé pour dresser le portrait de l'homme qui avait reçu la première greffe qui ne provient pas d'un corps humain. 

Dans leur enquête, les journalistes du Washington Post ont fait une découverte qui a rapidement effacé l'image de héros du receveur : en 1988, après avoir vu sa femme sur les genoux d'un homme, David Bennett a poignardé celui-ci à sept reprises à cause de sa folle jalousie ! L'homme a fini handicapé en fauteuil roulant avant de mourir en 2005 après avoir été frappé par une crise cardiaque. 

Aux États-Unis, cette sombre révélation a soulevé un débat houleux concernant l'éligibilité des personnes nécessitant une greffe selon leur casier judiciaire.