Actu : L’élection Miss France 2022 se déroulera ce week-end

Actu : L’élection Miss France 2022 se déroulera ce week-end
Qui succèdera à Amandine Petit ? © Comité Miss France

Le grand jour approche ! Samedi 11 Décembre aura lieu le concours de Miss France 2022 à 21h depuis le Zénith de Caen. Parmi les prétendantes à la couronne toujours détenue par Amandine Petit, Miss Auvergne compte bien tirer son épingle du jeu.


Souvent décrié et contesté pour l’image de la femme que renvoie ce grand concours national, cette année encore, 29 candidates représentant leurs régions vont tout faire pour décrocher cette couronne de Miss France tant convoitée.

Parmi les candidates des quatre coins de la France, notre Miss Auvergne, Anaïs Werestchack compte bien tout donner pour ramener cette gratification dans sa région natale. Depuis son entrée dans la compétition en 1968, Miss Auvergne n’a jamais gagné le concours de Miss France. Son meilleur résultat remonte en 2000 et 2011 où respectivement Maryline Brun et Clémence Oleksky avaient terminé 2èmes dauphines.

Aujourd’hui, l’Auvergne se projette avec Anaïs Werestchack pour faire briller la région dans toute la France. Quelques mots sur le portrait de la charmante Beaumontoise. Anaïs est âgée de 24 ans et compte bien miser sur quelques atouts pour décrocher le titre de plus belle femme de France. C’est une femme à la tête bien faite, dans un corps saint. En effet, Anaïs entame sa 8ème année d’étude en soins dentaires, elle sera prochainement future médecin. Il semblerait qu’elle soit la première Miss dans toute l’histoire de l’élection à avoir un niveau d’étude aussi élevé.

Mais la tâche s’annonce rude pour la jeune auvergnate puisque la région Auvergne ne s’est pas qualifiée dans le top 15 depuis l’élection de 2013.

Les espoirs reposent désormais sur les épaules de cette future jeune médecin qui espère de tout cœur revêtir la couronne d’Amandine Petit pour cette 92ème édition de Miss France.