Jean-Luc Reichmann : sa réaction lorsque l'affaire Quesada est sortie

Jean-Luc Reichmann : sa réaction lorsque l'affaire Quesada est sortie

Jean-Luc Reichmann a eu peur pour sa place lorsque l'ancien candidat de son émission, Christian Quesada, a été mis en examen.

Jean-Luc Reichmann a appris le 25 mars que l'un des plus grands participant à son émission était mis en examen pour détention et diffusion d'images pédopornographiques. L'animateur était sous le choc qui avait adulé son maître de midi pendant des mois, lui qui avait pas moins de 192 victoires et gagné près de 810 000€. L'animateur a été d'autant plus touché car celui-ci se bat dans sa série contre les violences et abus contre les enfants. Léo Matteï, Brigade des mineurs. 

De plus, sa relation avec le candidat aurait pu le mener à sa perte car il était devenu un atout pour l'animateur. En effet, le passé de SDF toxicomane du "professeur" était l'atout majeur de l'émission : la success story. Reichmann en jouait beaucoup afin d'augmenter la popularité :  "Plus Quesada devenait populaire et plus Reichmann exigeait d’être en photo avec lui". Lorsque l'affaire est sortie, l'animateur a donc eu peur pour ses audiences et surtout, pour son avenir : "Les deux hommes ont été très exposés pendant plusieurs mois et leur image est liée dans la tête des téléspectateurs". Heureusement pour lui, un nouveau candidat emblématique est actuellement en place et fait oublier Christian Quesada. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios