ASM : Franck Azéma très énervé contre le quotiden L'Equipe

ASM : Franck Azéma très énervé contre le quotiden L'Equipe

Le manager de l’ASM a très mal pris un article de L’Equipe titré « Aurélien Rougerie, le roi de la loose »

Sur les réseaux sociaux, la page statistiques du quotidien sportif intitulé «Clermont, faits néants», avait déjà été très mal perçue par les supporteurs auvergnats. Le manager de l’ASM a, lui, très mal pris un autre article de L’Equipe titré « Aurélien Rougerie, le roi de la loose ».

Sur le site du club clermontois, Frank Azéma a tiré à boulets rouges. «Je suis en colère après «l’Equipe» et la manière irrespectueuse avec laquelle ils ont jugé notre travail et les Hommes. On se plaint en France de ne pas avoir d’icone dans le rugby et quand je lis «Rougerie, le roi de la Loose» pour moi c’est inadmissible ! Cet article a d’ailleurs le courage de son auteur puisqu’il n’est même pas signé ! Aurélien à plus de 400 matches avec Clermont, 70 matches en Coupe d’Europe, 3 Coupes du Monde, s’il y a un joueur qui représente le Rugby et ses valeurs, c’est bien lui ! Se comporter comme l’a fait ce journal est anormal et irrespectueux vis-à-vis du joueur et de l’homme. J’aimerais bien avoir le CV du mec qui a écrit ça, quelles sont ses compétentes et qu’elles sont ses réussites pour pouvoir se permettre de juger un joueur comme ça ! Ce sont des propos que nous ne pouvons pas laisser passer, qui me marquent profondément et qui ont le don de me mettre en colère.»


En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios